Forum RPG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Test  

Partagez | 
 

 une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akito/Agito Wanijima
Elève
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 29
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Dim 22 Fév - 18:07

Une nouvelle vie était sur le point de commencer pour Akito: Loin de son ancienne vie, dont l' enfant n' avait plus aucuns souvenirs, durant laquelle la souffrance l' avait accompagné pendant près de 15ans, et loin de son ancienne nouvelle vie, qui avait duré bien moins longtemps. L' androgyne n' y avait vécut que 4mois, mais ces 4mois avaient été les plus beaux mois de sa vie, sans coups, sans abus, sans soumission, un bout de vie durant lequel Akito avait été comme n' importe quel enfant: Heureux. Mais, une autre vie s' offrait à l' enfant, et cette fois-ci, de son plein grè. L' Hermaphrodite voulait savoir la raison pour laquelle dans son ancienne vie, sa main avait inscrite "Pensionnat Haru" sur un petit bout de papier. Peut-être que cet être non gonochorique avait de la famille la-bas, peut-être que ce pensionnat l' avait déjà accueillit auparavent, ou peut-être qu' il y avait ses amis... Bref, beaucoup de peut-êtres, et aucunes choses sûres.
En position assise sur l' un des dures sièges de son autobus, Akito observait sans grandes émotions les rues que son moyen de transport visitait. Ses mains étaient sur ses cuisses, mais, cachées par de longues manches oranges, qui tombaient à peu près jusqu' au genoux. La partie inférieure de son corps était recouverte d' un pantalon blanc, sur lequel, au niveau des cuisses et légèrement en dessous des genoux, des bandeaux étaient accrochés, laissant trainer de longs rubans oranges. Sur chacuns des bouts, un crochet pointu était accroché, c' était une tenue qui apparaissait souvent sur Akito, lors de son ancienne vie, mais ne revenons pas la dessus je vous prie...
Observant les immeubles défilés, Akito était dans ses pensées. Ses pensées se portaient principalement sur sa "grand-mère" et sur le Pensionnat Haru. Cette personne non gonochorique avait beau fouiller dans sa tête, aucun souvenir dans lequel le nom de cet établissement avait été prononcé n' était présent. Ce membre finit donc par se décoller de la vitre, et par se replonger dans le dossier de son fauteuil. Son oeil bleu turquoise observait le petit panneau electrique, qui annonçait la destination à laquelle il allait. Sa chevelure bleu marine tombait raidement sur une partie de son visage qui était complètement bandé, privant ainsi l' enfant de la vue de son deuxième oeil. De légères cicatrices se faisaient apercevoir sur son visage enfantin, mais pourtant, Akito n' était pas gêné par celles-ci. Il avait apprit à vivre avec durant près de 4mois, plus même? Et ces cicatrices ne rendaient en rien le visage du passager horrible, il lui donnait juste un air un peu mystérieux. Lorsqu' un gamin passerait à côté de vous, avec plusieurs cicatrices sur son corps, vous ne vous poseriez pas de question? Moi si!
Un crissement de freins se fit alors attendre, enfin! Depuis des heures et des heures Akito était dans ce train, et sa place fut restée occupée durant tout le long du voyage. Le souvenir de sa seule "famille" ne voulait pas sortir de sa tête, mais pourtant, aucunes larmes n' avaient été versés par Akito lors des adieux. Sans savoir pourquoi, une voix avait résonné en lui, lui ordonnant de ne pas pleurer, sinon, cela ferait de Wanijima un... Quel mot avait employée cette voix déjà? Un Faible... De plus, l' hermaphrodite savait bien que sa présence chez sa grand-mère ne faisait que lui compliquer la vie et alourdir ses dettes, pourtant, cette vieille femme lui avait donné l' occasion, à l' enfant qu'elle n' avait jamais eu, de continuer sa route. De nouveau perdue dans ses pensées, la personne qui répondait au nom d' Akito fut interpellée par le conducteur, qui lui fit comprendre que c' était sa destination. D' un bond, Akito quitta son siège, s' empara de sa valise, et sortit de son moyen de transport, après avoir fait un rapide signe de main à celui qui l' avait emmené à l' arrêt de bus qui se trouvait à quelques minutes du Pensionnat Haru.
Tandis que le soleil illuminait la ville entière, chez Akito, s' était son sourire qui illuminait son doux visage. Du haut de ses un mètres soixante-dix, son regard observait le monde qui l'entourait, un monde assez coloré, avec ses pelouses verdoyantes, les toits des maisons qui changeaient de couleurs lorsqu'on passait d' une avenue à une autre... Akito respira l' odeur qui l' entourait, une odeur qu' il n' aurait jamais cru pouvoir sentir un jour: Celle de la liberté. Dans son ancienne maison, l' ado' ne pouvait pas vraiment faire ce qu'il voulait, et il y avait toujours une peur qui l' habitait, une peur qui n' avait pour Akito, aucune raison d' exister, tant que son passé ne referait pas surface. Le gazouillis des oiseaux l' accompagnait sur le chemin du Pensionnat, et durant près de 10minutes de marche, la poignée de sa valise était fermemant serré dans la pomme d' une des mains. Au bout de ses dix minutes, Akito finit par apercevoir le haut du Pensionnat: Le Toit. Plus son corps se rapprochait plus l'androgyne fouillait dans ses pensées, voulant vraiment trouvé la raison de sa venue, mais tout ce qu' il avait, étaient des paroles qui résonnaient dans sa tête.


*Tu n'es jamais venu ici! Arrête de fouiller dans ta mémoire pour une école de crétins pareils, utilise ta mémoire pour...*

"J'en ai marre de cette voix..."

*Moi aussi j'en ai marre de toi! FUCK! ><*

La seule chose qui empêchait la voix de prendre possession d' Akito, était le simple bandage qui cachait son autre oeil, qui était fermé. D' après le mèdecin du village dans lequel il avait vécut 4mois, il se peut que l' oeil droit de puisse plus jamais voir, mais comme on dit, l' espoir fait vivre...
Se tenant enfin devant le célèbre pensionnat de la Région, Akito observait la grande maison qui comportait plusieurs étages, avec, en arrière plan, un stade dans lequel des adolescents jouaient au football. Des cris joyeux se faisaient entendre, comme ceux d' une équipe qui gagnait, comme ceux d' une bande d' amis... Un vague rêve revint dans la mémoire de cet enfant de 15ans, un rêve dans lequel il se trouvait avec des amis, tous portants des rollers, ils criaient, triomphant de leur victoire. Un sourire innonda totalement le visage d' Akito, qui pensa :


*C' était un beau rêve.. Je ne me souviens plus quand est-ce que je l'ai fais...*

Ignorant la voix qui s' énervait, Akito fit ses premiers pas dans le Pensionnat Haru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rim Suzuki
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 22
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Lun 23 Fév - 8:34

La musique résonnait fortement dans ses oreilles depuis des jours, des heures, des minutes, des secondes, bref depuis beaucoup de temps. Ses écouteurs n'avaient pas quitté ses oreilles depuis environs une semaine puis qu'elle manquait l'école. La nuit, elle ne les enlevait pas, préférant avoir une berceuse pour s'endormit que le néant totale. Cependant, cette fois, ce n'était pas pour la même raison qu'elle gardait sa musique sur ses oreilles. À vrai dire, elle n'avait rien d'autre à faire. Depuis que sa mère adoptive lui avait annoncé qu'elle allait aménagé dans le pensionnat Haru, au Japon, Rim faisait plusieurs nuits blanches. L'insomniac était revenue chez elle et voilà que la petite était bien fatigué pendant la journée. Aujourd'hui, c'était sa dernière nuit dans sa chambre. Elle tourna la tête vers son cadran et regarda l'heure. Dans une dizaine de minute, sa mère allait venir la réveillé pour l'amener là-bas. Celle-ci avait insisté pour l'amener puis qu'elles ne se voyaient presque jamais. La chambre de la gamine était vide. Il ne restait que les meubles ainsi que le cadran qu'elle enleverait bientôt pour l'amener avec elle. Soudain, une femme dans la vingtaine cogna à la porte. Un peua d'une couleur ivoire, de longs cheveux noires, cette femme était sa mère adoptive. Les deux jeunes femmes ne se ressemblaient point mais comme on ne les voyait jamais ensemble, cela ne causait aucun problème. Rim prit son sac ainsi que la valise et l'amena dans la voiture de sa mère, si on pouvait appeller sa une voiture. Une limousine blanche les attendaient devant la vaste demeure mais Rim s'en fichait. Elle s'installa à l'intérieur et continue d'écouter sa musique et regarda la jeune femme. Elle ignorait toujours qu'elle était son métier mais cela n'aurait aucune importance puis que dans quelques heures, elle ne ferait plus parti de sa vie. La tête appuyé contre la vitre, la musique s'arrêta rapidement. Un air frustré apparût sur son visage de gamine, son Ipod venait de mourir puis qu'il n'avait plus de batterie. Une chance pour elle, le voyage était terminé. Elle sortit de la voiture rapidement, sans attendre sa mère et ramassa ses choses pour partir. La voiture reparti tandis qu'elle regardait sa nouvelle demeure. Ses yeux rouges parcourrurent la vaste étendue enneigé avant de s'arrêter sur un jeune homme qui paressait plus jeune qu'elle à première vue. Ses bottes d'hiver blanche à ponpon commencèrent à marche parmis la neige, ses longs cheveux chatains suivaient son pas. Elle s'arrêta devant le jeune garçon et attachant son manteau blanc. Ses jambes étaient un peu glacé par la température. Après tout, une jupe n'était pas très appropier à cette saison.

- Excuse-moi, sais-tu où sont les dortoirs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito/Agito Wanijima
Elève
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 29
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Lun 23 Fév - 14:13

Alors que le regard d' Akito ne cessait de contempler la façade du Pensionnat dans les moindres détails, des pas se firent entendre dans la légère couche de neige qui se trouvait sur le sol tout autour de lui. Doucement, son corp pivota légèrement pour voir une jolie jeune fille, avec une couleur d' iris assez particulière: Rouge. Apart ce léger détail, qui importait peu l' ado', elle avait un aspect banal: une jolie chevelure chatain, et étant donné qu' elle portait des baguages, Akito en déduisit qu'elle aussi était nouvelle. D' un tournement de talon rapide et agile, les deux adolescents furent face à face, et se fut l' adolescente qui était inconnue d' Akito qui commença à parler. Celle-ci demanda à l' individue la route des dortoirs. Tout en écoutant, la main qui tenait fermement la valise déposa cette dernière par terre, tandis que dans sa tête, la voix disait :

*Elle a pas vu que t' avais toi aussi une valise? J'y crois pas, comme si tu n' avais que ça à faire de lui montrer, elle ne sait pas chercher toute...*

"Excuse-moi, mais je viens à peine d' arriver comme toi. Si tu le souhaites, nous pouvons peut-être les chercher ensemble?"

*Mais pourquoi tu m' écoutes pas?! F...*

"Je me nomme Akito Wanijima! =)" coupa Akira, empêchant ainsi à sa voix de dire une secondes fois un mot qui ne lui plaisait guère.

La main de l' hermaphrodite s' avança vers la jeune fille dont il ne connaissait pas encore le prénom. Dans tous les cas, elle avait bien plus de baguages, et l' adolescente aurait surement besoin d' aide. Plusieurs secondes auparavent, l' oeil d' Akito avait aperçu une limousine s' éloigner, peut-être était-ce le moyen de transport de la nouvelle pensionnaire. Si elel lui appartenait, elle devait être bien riche... Alors que l' androgyne, n' avait pas du tout d' argent... Plutôt, personne ne savait ou il était, personne qui était connue d' Akito en tout cas. Il est vrai que plusieurs fois, toutes sortes de questions étaient intervenues dans cette petite tignasse, mais aucune pensée à propos de l' argent. Elles se portaient le plus souvent sur sa famille, sur son ancienne vie, et j' avoue que les réponses les plus importantes pour lui étaient sur sa famille. Il y avait-il une famille qui le cherchait? Une mère, un père, un frère ou une soeur? Ou peut-être que personne ne l' attendait, il y avait tants d' orphelins dans ce monde, un de plus, un de moin, quel différence.

*MAIS ARRÊTE DE FAIRE L'ADORABLE TOUTOU, TU TRAVAILLES PAS EN TANT QUE DOMESTIQUE DE MLLE-JE-ME-REND-DANS-MON-NOUVEAU-ETABLISSEMENT-EN-LIMOUSINE QUE JE LE SACHE!*

*Elle lui appartenait bien cette limou... Me voila en train de me parler à moi même...Pourquoi j' entends cette voix juste maintenant?*

Si la voix d' Agito n' était pas intervenu auparavent, c' était pour ne pas qu'Akito se fasse passer pour un ou une malade mental(e). L' ado serait surement allé voir sa grand-mère, pour lui en parler, mais l'aurait-elle prit au sérieux? Des tas de gens l' aurait envoyé chez un Psychologue, et Agito en avait été bien conscient. Il était juste intervenu une ou deux fois, pas plus, laissant à Akito le choix d' écouter ou pas une voix, qui était peut-être imaginaire. Mais là, maintenant que la seule famille qu' avait eu Akito après sa chute en montagne n' était plus avec, il pouvait bien lui parler, lui crier dessus, le conseiller, lui donner des ordres, sans peur de se faire envoyer dans un hopital psychiatrique. Agito n' avait pas été "touché" et il savait, enfin, il connaissait très bien le passé du corps dans lequel il se trouvai. Mais malgré qu'il ne le montrait guère, voir jamais, il faisait très attention à Akito.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rim Suzuki
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 22
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Lun 23 Fév - 17:12

Rim observa le gamin d'un peu plus près. Malgré que ses cheveux cachaient l'un de ses yeux, elle remarqua le bandeau. Peut-être était-il aveugle ou blessé de cette oeil, elle ignorait la réponse. Puis, elle remarqua la valise du jeune homme et se tapa le front. Elle a toujours des questions stupides à poser mais ce n'était pas vraiment de sa faute. Le jeune homme lui tendit la main et se présenta sous le nom de Akito Wanijima.Rim se présenta à son tour tout en lui serant la main. Étrangement, la sienne était chaude contrairement à celle de la gamine qui elle, était complètement glacée. Elle lâcha rapidement sa main, surtout parce qu'elle était gêné d'avoir un contact avec quelqu'un, surtout un garçon et encore plus par cette différence de température corporelle.

- Enchantée! Je suis Rim Suzuki. Désolé, j'avais pas remarqué que tu avais toi aussi une valise.

La gamine prit ses valises et les approcha des marches de l'Hall avant de s'assoir à son tour sur une couche de givre. Elle observa le jeune homme. Il semblait perdue dans ses pensées ou du moins, pas très présent. Elle tenta d'identifier son âge, sans grand succès. Elle n'avait jamais été très doué à ce qui était de définir les autres. Ce n'était pas pour rien qu'elle était plutôt solitaire et qu'elle n'identifie pas quelqu'un avant de le connaitre. Elle n'a peut-être jamais vraiment aimer la compagnie mais quelques fois cela faisait du bien. La gamine ouvrit une poche de sa plus petite valise et sortit une paire de gant qui pourrait aller avec son manteau. Malgré qu'elle se fichait un peu des autres, elle adorait bien suivre la mode. Cela était au moins plus amusant que ne rien faire.

­[ C'est court, mais pas d'inspi xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito/Agito Wanijima
Elève
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 29
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Mer 25 Fév - 9:07

" Ne t' en fais pas Rim-chan, ça ne fait rien. =) dit Akito, avec un sourire, ressortant de ses pensées."

Un frisson avait parcourut son corp, en serrant la main de la jeune fille, qui était glaciale, contrairement à la sienne, qui était chaude. La jeune fille s' éloigna d' Akito, se dirigeant vers les escaliers, puis, elle fut quelques secondes plus tard rejoint par sa première connaissance. S' emparant de sa valise, et se dirigeant vers la porte, juste à côté de Rim, sa petite voix adorablement gamine demanda:

" Tu as plus de valises que moi, et ça ne doit pas être très pratique tu veux que..."

*Je t' interdiiis! Je vais avoir un de ces mal de dos quand tu enlèveras enfin ce bandage!! è_é*

"Je n' enlèverais plus jamais ce bandage..." chuchotta doucement Akito, en regardant autre part que l' endroit ou se trouvait Rim.

Esperant qu'elle n' est pas entendue ses paroles ne voulant pas passer pour une personne malde psychologiquement. Relevant la tête, et ramena son regard sur la Rim, sa phrase reprit, avec un sourire :

"Je t' aide? Je t' assure, ça ne me dérange pas..."

A l' aide de l' autre main d' Akito, qui était libre, les bras de Rim furent moins chargés. Montant les quelques marches, Akito déposa sa valise, et ouvrit la porte, l' ouvrant grandement afin que sa nouvelle connaissance rentre la première. Son pied bloqua la grande porte, et sa main reprit possession de sa valise, en attendant que Rim veuille bien rentrer.

" Rentre vite avant que tu n' attrape froid. Ca serait dommage que tu sois malade dès ton arrivée..."

*Je déteste quand tu es gentil comme ça... Oh, attends... Tu es tout le temps comme ça... Donc je te déteste grââve! Si je pouvais, je te foutrais un bon coup de pieds au c...*

*J'irai voir un mèdecin après...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rim Suzuki
Elève
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 22
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   Mer 25 Fév - 18:17

Rim finissait de mettre ses gants avant de relever la tête vers les nuages. De petites boules de coton blancs qui planaient dans la vaste étendue bleue. Un sourire se traça sur ses petites lèvres aussi rosés que ses joues par le froid. Soudain, elle entendit quelques choses, un murmure dans le vent. Elle baissa les yeux vers le garçon qui lui avait peut-être parler, elle l'ignorait car elle avait été trop absorbé par l'observation du ciel.

- Désolé, j'étais perdue dans mes pensées. Que disais-tu?

Mais avant même qu'il lui réponde, la voilà avec une valise de moins et gardant que son sac et une valise plus petite que l'autre. Il se dirigea vers la porte et lui ouvrit. Rim se releva rapidement, faisant de petits gestes rapidement devant elle tout en ayant les joues rosés.

- Non, non! Ne te dérange pas. Je vais être correcte pour traîner mes valises!

Cependant, le jeune homme ne semblait pas vouloir l'écouter. Un peu honteuse, elle prit le reste de ses bagages et rentra à l'intérieur avant d'aller s'assoir sur l'un des bancs qui tronait le Hall. Son regard rouge se porta vers l'une des fenêtres qui éclairaient la grande pièce et elle s'adressa à Akito lorsqu'il fût rentré.

- Tu n'as pas besoin de faire ça! Je suis sûre que je ne fais que te déranger et tu as sûrement des choses à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]   

Revenir en haut Aller en bas
 
une nouvelle vie? [Personne n' ayant pas rp avec simca svp]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement de printemps 2016
» Les chroniques du Fennec
» 03. Registre des Potions
» Deux forces en acte (Talia & Cheetah)
» Liste de traits de caractères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat Haru :: Rez-de-chaussée. :: Le Hall-
Sauter vers: